Un examen d’entrée en médecine et en dentisterie pour 2017-2018

Une épreuve écrite sera organisée de manière centralisée par l’ARES le vendredi 8 septembre 2017.

Le décret instaurant un examen d’entrée pour accéder aux études de premier cycle en sciences médicales ou en sciences dentaires a été approuvé ce mercredi, 29 mars 2017, au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les règles pourront évoluer pour les années suivantes, mais voici ci-dessous ce qu’il faut savoir pour l’année 2017-2018.

Les modalités pratiques

  • Inscriptions : avant le 1er août via une plateforme gérée par l’ARES (pas encore en ligne). Les précisions concernant l’inscription et les modalités de cette épreuve seront communiquées prochainement. Vous pouvez cependant être tenu au courant via la mailing list de l’ARES. L’examen aura lieu le vendredi 8 septembre 2017.
  • Des frais remboursables : les candidats devront payer un droit d’inscription de 30 euros afin d’éviter les inscriptions fantômes. Ce montant sera toutefois remboursé après la confirmation de présence du candidat à l’examen.
  • Les matières : une épreuve écrite sera organisée comportant deux parties et portera sur huit matières. La première partie visera la maîtrise de matières scientifiques (math, physique, chimie, biologie), l’autre s’attachera à des compétences de communication, d’analyse critique, d’éthique et d’empathie.
  • Réussir son examen : pour réussir son examen d’entrée, il faudra obtenir une moyenne d’au moins 10 sur 20 pour chacune des deux parties, mais avec un minimum de 8 sur 20 pour chacune des huit matières.
  • Résultats : les résultats seront rendus publics 15 jours après l’examen. Un dispositif particulier est prévu lors des délibérations afin de garantir que la proportion de lauréats non-résidents ne dépasse pas 30% de la cohorte. Les candidats ne réussissant pas l’épreuve, ne pourront se présenter que deux fois sur une période de cinq ans.