Première Journée de l’orientation et de l’information

L’objectif de cette rencontre est d’améliorer la communication entre le Pôle académique de Bruxelles et chacune de ses 45 institutions membres en matière d’orientation et d’information sur les études.

La première “Journée de l’orientation et de l’information sur les études supérieures” du Pôle aura lieu à l’Université Saint-Louis Bruxelles le 13 juin 2022 de 9h30 à 16h. 

Le personnel des services info-com et orientation des institutions membres du Pôle est invité à rejoindre cette journée dans un esprit de partage de bonnes pratiques. Ce sera l’occasion de vous présenter les missions du Pôle avec un focus sur les actions d’information et d’orientation menées par notre équipe. Ensuite, la journée se poursuivra avec des ateliers permettant de mieux cibler les besoins spécifiques des institutions. Enfin, dans l’après-midi, les services d’orientation de trois établissements partageront avec les participants leurs dispositifs mis en place à destination des (futurs) étudiants.

La journée se clôturera par une visite de la Cité des métiers de Bruxelles où une Plateforme d’information sur les études supérieures a été mise en place avec une équipe détachée de conseillers en études supérieures du Pôle.

La participation est gratuite, mais l’inscription est obligatoire.

AU PROGRAMME :

9h
Accueil 

9h30
Discours de bienvenue par Pierre Jadoul,
Recteur de l’Université Saint-Louis Bruxelles et co-président du Pôle académique de Bruxelles

9h40
Qui sommes-nous ? Les missions et les actions du Pôle

11h
Pause

11h20
Ateliers – Le Pôle et vous : qui ? quoi ? comment ?

13h
Pause repas

14h
Partage de bonnes pratiques : ULB, HE de VINCI et USL-B

15h15
Visite de la CDM

16h
Fin de la journée

JOURNÉE DE FORMATION : AMÉNAGEMENTS (IR)RAISONNABLES DANS LE CADRE DE L’ENSEIGNEMENT INCLUSIF ?

Adapter ou non sa pédagogie? Comment ? Pourquoi ?

La ChESI - Chambre de l’enseignement supérieur inclusif - du Pôle académique de Bruxelles organise une Journée de formation à destination des enseignants des institutions membres du Pôle. L'événement aura lieu le 19 mai 2022 de 9 à 16 heures, à l’ESA Saint-Luc Bruxelles.

L’objectif de cette journée est de permettre aux participants de vivre une expérience unique par une mise en situation. Ceci dans le but de  faire bouger les représentations et lever les blocages existants. 

Plusieurs ateliers thématiques seront proposés pendant la journée. Les personnes inscrites pourront participer à tous les ateliers programmés dans la journée.

La participation à la journée est gratuite, mais l’inscription est obligatoire.

Découvrez le programme de la journée ci-dessous et inscrivez-vous dès maintenant.
Les places sont limitées !

DATE
19/05/22

HEURE
9h à 16h

LIEU
ESA Saint-Luc Bruxelles

30 place Louis Morichar
1060 Bruxelles

Au Programme :

8h30

9h

9h30

 

10h30

 

11h30

11h45

 

12h45

13h

14h

16h

Accueil

Ouverture de la journée par une série de questions pédagogiques formulées par des
enseignants 
permettant de fixer un cadre de réflexion pour toute la journée.

Temps 1 :
Atelier 1 – Troubles dys : groupe vert
Atelier 2 – Troubles auditifs : groupe bleu
Atelier 3 – Difficultés psychologiques : groupe rouge

Temps 2 :
Atelier 1 – Troubles dys : groupe bleu
Atelier 2 – Troubles auditifs : groupe rouge
Atelier 3 – Difficultés psychologiques : groupe vert

Pause-café

Temps 3 :
Atelier 1 – Troubles dys : groupe rouge
Atelier 2 – Troubles auditifs : groupe vert
Atelier 3 – Difficultés psychologiques : groupe bleu

Temps 4 :
Atelier : déficiences visuelles

Temps du repas

En plénière :
Du côté raisonnable des aménagements

Fin de la journée

_________________________________________________________________________________________

 

 

 

Le Pôle engage

Un.e chargé.e de mission pour un CDI temps plein

Contexte:

Un Pôle académique de Bruxelles est un lieu de concertation et de dialogue entre les établissements d’enseignement supérieur.  Il a pour mission principale de promouvoir et soutenir toutes les formes de collaborations entre ses membres et d’inciter ceux-ci à collaborer en vue d’offrir des services de qualité aux étudiant.es.

Le Pôle académique de Bruxelles, regroupant 45 institutions, recrute un.e chargé.e de mission pour l’axe politique de son plan stratégique lié à l’accès aux études et à l’aide à la réussite.

Fonction :

Le.la chargé.e de mission pour l’accès aux études et à l’aide à la réussite aura comme fonctions :

  • La coordination du Centre de Didactique de l’enseignement supérieur dont la mission est le partage et la diffusion des bonnes pratiques des établissements en matière de conseil, de formation et d’accompagnement pédagogique des enseignants.
  • L’analyse réflexive des dispositifs d’aide à la réussite existants au sein du Pôle de sorte à en identifier les évolutions possibles, tant sur le plan du contenu que du format, à y sensibiliser les établissements concernés et à susciter des mutualisations.
  • L’animation et l’organisation de formations / journées pédagogiques à destination des enseignant.es du Pôle.
  • La participation active à des réunions scientifiques et l’organisation de manifestations scientifiques ayant trait à la pédagogie dans l’enseignement supérieur.
  • La définition et la rédaction de projets en matière d’aide à la réussite et aux apprentissages susceptibles de se voir allouer des moyens supplémentaires et la mise en œuvre de ceux-ci.
  • L’organisation de la concertation et du dialogue entre les établissements d’enseignement supérieur du Pôle académique de Bruxelles autour des questions d’accès aux études et d’aide à la réussite en vue de favoriser l’émergence de collaborations et de projets communs. L’instruction de dossiers en vue de leur passage devant les organes de gestion du Pôle académique de Bruxelles.
  • Le suivi de l’évolution de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles et ses impacts sur l’accès aux études et l’aide à la réussite au sein du Pôle académique de Bruxelles.
  • La préparation de réponses aux sollicitations extérieures en lien avec ces deux matières.
  • Le.la chargé.e de mission est amené.e à contribuer au bon fonctionnement du Pôle académique de Bruxelles au regard des orientations et évolutions décidées par ses organes de gestion.

Profil :

  • Être titulaire d’un diplome de Master (ou licence) en Sciences de l’Education. Pour les autres masters, une expérience dans le conseil pédagogique dans l’enseignement supérieur et/ou un CAPAES et une expérience d’enseignement du supérieur seront attendus.
  • Des compétences en andragogie et une activité de recherche constituent un atout.
  • Les personnes possédant un diplôme n’émanant pas de la Fédération Wallonie Bruxelles devront en obtenir une équivalence par la FWB. (http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=486).
  • Les personnes possédant un diplôme n’émanant pas de la Fédération Wallonie Bruxelles devront en obtenir une équivalence par la FWB. (http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=486).

Connaissances requises :

  • Aisance technologique en lien avec les besoins actuels de l’enseignement supérieur.
  • Connaissance du contexte légal qui régit l’enseignement supérieur en Communauté française.
  • Connaissances des particularités des contextes universitaires, des écoles supérieures des arts, des établissements de promotion sociale et des hautes écoles.
  • Connaissance des pratiques d’enseignement et / ou des activités d’aide à la réussite de l’enseignement supérieur basée, de préférence, sur une expérience de terrain.
  • Veille active des travaux de recherche et des dispositifs existants en lien avec l’enseignement supérieur, la formation des enseignants et / ou l’aide à la réussite, en ce compris leur évolution numérique.
  • Compétences avérées en formation et en animation de groupe (étudiant.es et / ou enseignant.es du supérieur).
  • Compétences indispensables en gestion de projets, de personnes et de budget.

Qualités et expériences souhaitées :

  • Autonomie organisationnelle et rigueur dans le travail.
  • Gestion de projet et respect des délais.
  • Esprit d’initiative et leadership.
  • Capacité à s’adapter à des contextes variés.
  • Sens du contact et esprit d’équipe.
  • Capacité rédactionnelle (rapport, projet, articles scientifiques).
  • Maîtrise de l’anglais : B2.
  • Capacité de gestion administrative : notions de gestion du personnel et de comptabilité.

Politique d’égalité des chances :

  • La politique de gestion du personnel est axée sur la diversité et l’égalité des chances.
  • Nous recrutons les candidats.es en fonction de leurs compétences, indépendamment de leur âge, leur genre, leur orientation sexuelle, leur origine, leur nationalité, leurs convictions, leur handicap, etc.
  • Vous souhaitez bénéficier d’aménagements raisonnables dans le cadre de la procédure de sélection en raison d’un handicap, d’un trouble ou d’une maladie ? Lorsque vous remplirez le formulaire en ligne, vous pourrez cocher une case qui attirera notre attention lors de l’analyse des candidatures. Soyez assuré.e de la confidentialité de cette information.
  • Pour tout poste proposé, une analyse des capacités et fonctions nécessaires pour l’occuper est disponible sur demande.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      
Type contrat : CDI contractuelTemps de travail : Temps plein
Campus : SolboschDate de parution : 22/03/2022
Date limite de réception : 12/06/2022[Référence 2022/38]

(Re)Découvrez la 6e Journée Scientifique 2021 en vidéo

La métacognition : pour réguler ses apprentissages et son enseignement

En raison du contexte sanitaire, la 6e Journée scientifique a encore été organisée en mode virtuel. Ce rendez-vous annuel, organisé par le Centre de Didactique du Pôle académique de Bruxelles, s’est tenu le 3 décembre 2021 et a réuni plus de 100 participants.

La matinée fut consacrée à des conférences plénières et une après-midi dévolue à trois sessions de communications parallèles prises en charge par des enseignants-chercheurs belges et étrangers.

Nous vous invitons à revivre cette journée à travers les vidéos des intervenants et/ou les supports des conférences et des communications sur la page consacrée à l’événement : Journée scientifique 2021

Visionner le webinaire sur les pratiques métacognitives

Le 2 décembre 2021, le Centre de Didactique du Pôle académique de Bruxelles a organisé un webinaire intitulé “Soutenir les pratiques métacognitives et l’autorégulation des apprentissages des étudiants”.

La recherche montre en effet que ces dimensions jouent un rôle clé dans la réussite des étudiants. Un séminaire très interactif et axé sur les représentations, les pratiques, ainsi que les questions des participants. Le séminaire a été organisé à destination des personnes en charge de soutenir la réussite de leurs étudiants dans leur établissement. Tous les participants, au nombre de quarante, ont reçu un exemplaire de deux ouvrages codirigés par le Pr. Jean-Louis Berger.

Vous pouvez (re)découvrir ce séminaire en vidéo via ce lien : https://www.poleacabruxelles.be/centre-de-didactique/les-formations/formations-pour-les-enseignants/

Retour à la Journée de partage HELangue 2021

La première Journée de partage HÉLangue s’est tenue à la Haute École Bruxelles-Brabant (HE2B) – Campus ISES, le 17  novembre 2021, de 9h à 16h. L’évènement, à destination des enseignants-chercheurs du Pôle académique Bruxelles, a réuni une cinquantaine de participants.

Cette journée de partage s’est donné deux objectifs : rendre compte des résultats engrangés durant la première année et mettre en place un débat par le biais de tables rondes.

Cofinancée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FRHE) et par le Pôle académique de Bruxelles, la recherche HÉLangue (2020-2022) vise à analyser et à étayer les pratiques langagières écrites des étudiants des hautes écoles.

(Re)découvrez la Journée de partage HÉLangue 2021 en vidéo et téléchargez les exposés : https://www.poleacabruxelles.be/centre-de-didactique/projet-helangue/journee-de-partage-helangue-2021/

Un Guide au(x) choix d’études pour les élèves du secondaire

Le choix d’études est parfois une décision difficile à prendre et le paysage de l’enseignement supérieur a beaucoup évolué ces dernières années.
Afin d’aider les élèves dans ce parcours entre l’enseignement secondaire et le supérieur, le Pôle académique de Bruxelles se propose de distribuer gratuitement son « Guide au(x) choix d’études ». Cet outil a pour vocation d’accompagner l’élève pendant les mois qui précèdent son choix d’études. Il pourra l’exploiter en classe sous la direction d’un enseignant, le découvrir seul ou avec le soutien de ses parents ou d’un proche.

Une diffusion dès le 1er trimestre de la rentrée scolaire

Pour la deuxième année consécutive, la diffusion du guide a démarrée au premier trimestre de l’année scolaire 2021-2022. Cet outil est envoyé uniquement aux écoles qui en font la demande, aux enseignants demandeurs ainsi qu’aux acteurs du domaine de l’information et/ou de l’orientation aux études.

Pour se faire aider dans la meilleure manière d’exploiter ce guide avec leurs élèves, les professeurs pourront s’appuyer sur les fiches pédagogiques qui sont mises à leur disposition. Par ailleurs, nos équipes restent joignables pour répondre à toute question tout au long de l’année scolaire.

Vous faites partie du personnel pédagogique d’une école de l’enseignement secondaire à Bruxelles ? Vous voulez recevoir gratuitement ce guide pour vos élèves ? Vous pouvez prendre contact avec isabelle.alen@poleacabruxelles.be.

Une application web

La crise sanitaire que nous connaissons actuellement nous a fait prendre conscience à tous de l’importance des nouvelles technologies dans nos missions. C’est la raison pour laquelle nous travaillerons en temps voulu sur le développement d’une application Web du Guide au(x) choix d’études, sans pour autant supprimer la version papier qui reste très appréciée de par les utilisateurs.

Présentation du Guide au(x) choix d’études

Image cédée par ©Romain BOUSSARD

Etudes supérieures en Belgique : cursus francophone et néerlandophone

En Belgique, il existe deux systèmes d’enseignement supérieur : le système francophone et celui néerlandophone. Tous deux sont présents sur le territoire bruxellois (l’unique ville en Belgique à être organisée de façon bilingue) et vous proposent des diplômes reconnus par l’Etat qui sont délivrés par différents types d’institutions. Ces deux systèmes d’enseignement présentent des similitudes, mais disposent aussi de leurs propres spécificités. Nous vous invitons à les découvrir à travers les quatre grandes lignes évoquées ci-dessous.

Les différents niveaux de diplôme et les institutions qui les organisent

Vous trouverez ci-dessous, un tableau destiné à vous aider à comprendre les analogies entre les titres et les grades académiques délivrés dans l’enseignement francophone et dans l’enseignement néerlandophone. Les types institutions organisant ces diplômes sont également mentionnés.

Envie d’en savoir plus sur ces institutions et ces grades ? N’hésitez à consulter les liens suivants :

 

La notion de crédits

Que vous choisissiez l’enseignement supérieur francophone ou néerlandophone, vous devrez vous inscrire à des cours auxquels sont associés des crédits. La notion de crédits est la même du côté néerlandophone et du côté francophone et est définie comme l’unité correspondant au temps consacré par un étudiant à une activité d’apprentissage, au sein d’un programme d’études.

Pour vous donner une idée de grandeur, 1 crédit représente environ 25 à 30 heures de travail. Cette charge de travail comprend vos heures de présence au cours mais également les lectures, les travaux, l’étude, la rédaction de synthèse, etc. Le nombre de crédits est donc un indicateur de l’investissement qui sera attendu de votre part. Une première année d’études est généralement constituée de 60 crédits.

La notion de réussite

Pour continuer vos études, la validation des crédits a une grande importance dans les deux systèmes.

Dans l’enseignement francophone, de manière générale, vous avez un certain nombre d’années pour acquérir les crédits du programme d’études auquel vous êtes inscrit. Vous disposez :

  • de 2 années maximum pour obtenir les 60 crédits de votre programme de première année de bachelier ;
  • de 4 années maximum pour atteindre 120 crédits ;
  • d’un maximum de 5 ans pour l’entièreté de son bachelier, sauf si vous vous êtes réorienté, dans ce cas, vous bénéficiez de 6 années pour l’obtention de votre diplôme de bachelier.

 

Dans le système néerlandophone, vous partez avec un quota de 140 crédits pour entamer vos études de bachelier. Au fil de votre parcours, vous pourrez en perdre ou en gagner. Plus concrètement, lorsque vous vous inscrivez à une année de cours, vous utilisez une partie des crédits de votre quota. Par exemple :

  • Si vous vous inscrivez à 60 crédits, ces 60 crédits seront déduits de votre quota de départ (les 140 crédits).
  • Si vous échouez à l’entièreté de vos cours, il vous restera donc 80 crédits pour recommencer.
  • Dans le cas où vous passez avec succès les épreuves liées à tous vos cours, vous récupérez l’entièreté des 60 crédits dans votre quota, voire les doublerez dans le cas d’une première année.

 

En fonction de votre situation personnelle, des exceptions peuvent s’appliquer à ces règles générales. Ces explications sont des informations générales sur les différentes conditions de poursuite du programme d’études dans les deux systèmes. Pour aller plus loin, nous vous invitons à consulter les sites de référence cités dans cet article.

Trouver les différents cursus d’enseignement supérieur

Nous vous invitons également à découvrir les différents cursus que ces deux systèmes ont à offrir via les liens ci-dessous. Ils vous donneront des compléments d’information utiles si vous souhaitez vous lancer dans un cursus d’enseignement supérieur.

Du côté francophone, vous trouverez sur le site du Pôle toutes les informations sur l’ensemble des cursus d’enseignement supérieur organisés en Fédération Wallonie-Bruxelles et des institutions les organisant (cliquez ici). Vous y trouverez également une série d’informations sur l’organisation des études supérieures dans la rubrique « articles thématiques ».

Du côté néerlandophone, voici les deux sites de référence officiels :

 

Il vous reste ensuite des questions concernant votre futur choix d’études ? Venez nous rendre visite à la Cité des métiers de Bruxelles, les conseillers en études supérieures du Pôle académique de Bruxelles et du Leerwinkel Brussel sont là pour vous aider et vous guider !

 

 

 

Suivre des cours isolés dans l’enseignement supérieur

Vous souhaitez commencer ou reprendre des études supérieures mais vous hésitez ?
Vous aimeriez tester les cours de différents cursus avant de vous lancer ?
Vous aimeriez obtenir des connaissances supplémentaires dans certains domaines mais sans reprendre un cycle d’études complet ?
Avez-vous déjà entendu parler de la possibilité de s’inscrire à des cours isolés dans l’enseignement supérieur sans être étudiant régulier ?

Que signifie être inscrit à un cours isolé ?

S’inscrire à un cours isolé signifie que vous choisissez de suivre un cours dans une institution d’enseignement supérieur, sans être inscrit en tant qu’étudiant « régulier » dans un cursus contenant ce cours, c’est-à-dire dans le but final d’en obtenir le diplôme ou le certificat.

Pour rappel, un étudiant régulier est un étudiant qui remplit les conditions d’accès, s’inscrit à un programme de cours complet (généralement de 60 crédits) se déroulant tout au long de l’année académique et doit présenter les examens liés à son programme d’études (lire notre article Durée et horaire des études).

Sur les sites des établissements, deux appellations sont souvent employées quand il s’agit de s’inscrire à des cours isolés : l’auditeur ou l’étudiant libre. En tant qu’auditeur, vous pourrez simplement assister aux cours donnés en classe ou en auditoire par l’enseignant. Si vous choisissez le statut d’étudiant libre, vous pourrez également participer à certaines activités d’apprentissage associées (laboratoires, travaux pratiques, séminaires, etc.) et passer les évaluations. Attention donc aux différents termes employés ! Certaines institutions parlent également d’élève libre, d’auditeur libre, d’étudiant libre ou seulement de cours isolés. Le mieux sera de bien préciser votre souhait lorsque vous prendrez contact avec l’établissement.

Le décret concernant l’enseignement supérieur prévoit une inscription à un maximum de 20 crédits de cours isolés par année académique par personne. La procédure peut se faire de manière simultanée dans plusieurs institutions différentes. Cependant, sachez que certaines d’entre elles plafonnent cette démarche à 15/16 crédits maximum, et que souvent un droit d’inscription minimal correspondant à 10 crédits est appliqué.

Notez également que ce statut ne vous confère pas les avantages correspondants au statut d’étudiant régulier (accès aux jobs étudiants, aux allocations familiales, à la réduction des frais de transport ou du prix des évènements culturels etc.), ni le droit à une bourse d’études.

Pourquoi faire appel à cette procédure ?

Cette façon de se confronter à l’enseignement supérieur comporte de nombreux avantages.

Vous pourrez de cette manière tester différents cours dans différents programmes, différentes institutions et les comparer afin de poser un choix d’études. Cela peut aussi être une façon d’acquérir des connaissances à votre rythme, sur des sujets qui vous passionnent mais sans devoir poursuivre un cursus complet.

Vous y ferez de nouvelles rencontres liées par un intérêt commun pour un domaine, et pourrez échanger avec des professeurs afin de vous aiguiller dans le milieu professionnel qui vous intéresse.

Vous pourrez confronter vos craintes vis-à-vis de l’enseignement supérieur, en vous familiarisant à son fonctionnement et à ce nouvel environnement. Vous pourrez prendre conscience de votre niveau et vous donner confiance en vos capacités, ou encore évaluer la charge de travail que les cours représentent et le rythme d’apprentissage. Cela pourra également être l’occasion d’identifier des lacunes concernant d’éventuels prérequis, et de vous rendre compte de la nécessité de renforcer vos connaissances de base par des modules complémentaires ou d’anticiper des aides méthodologiques pour le futur.

Bonus : si vous choisissez le statut d’étudiant libre et réussissez les examens liés à vos cours isolés, vous pourrez alors essayer de valoriser ces crédits dans le cadre d’une inscription régulière ultérieure au programme complet. Si l’institution l’accepte, vous pourrez alors être dispensé des cours concernés.

Vous pourrez également mentionner la réussite de ce/ces cours via les attestations de réussite délivrées dans votre parcours professionnel.

Qui peut le faire ?

Tout le monde ! Si le statut d’étudiant régulier implique de remplir des conditions d’admission spécifiques pour s’inscrire à un programme d’études complet, ce n’est pas le cas pour l’inscription aux cours isolés. Attention cependant que certaines conditions d’accès peuvent tout de même entrer en compte (obligation scolaire, titre de séjour, etc.).

Si vous êtes toujours en obligation scolaire, ou si vous êtes inscrit en même temps en tant qu’étudiant régulier dans un cursus d’enseignement supérieur, vous avez déjà une charge de travail importante ainsi que l’obligation de réussite de votre programme. Dès lors, veillez bien à ne pas mettre en péril votre programme obligatoire, fixez bien vos priorités et vos objectifs !

Vous pourrez également vous inscrire à des cours isolés en étant travailleur, en formation professionnelle ou autre, pour autant que vous veilliez à respecter votre présence là où elle est exigée.

Si vous êtes chercheur d’emploi, faites attention à bien respecter vos obligations de disponibilité sur le marché du travail.

Dernière info : c’est une procédure accessible aux étudiants qui ne sont plus finançables.

Enfin, les institutions ont chacune leurs propres impératifs pour le bon déroulement des cours, et se réservent toujours le droit d’accorder l’accès ou pas à cette procédure.

À quel moment de l’année ?

Deux fois par an, à la rentrée académique (jusqu’à fin septembre) et jusqu’à la mi-février environ pour le deuxième quadrimestre.

Combien ça coûte ?

Le coût de cette inscription particulière sera proportionnel au nombre de cours que vous choisirez et variera en fonction de l’institution et du type de cursus (court ou long). Vous devrez en général payer un forfait minimum correspondant à 10 crédits par institution, équivalent à environ 140 euros. Si vous dépassez ce nombre de crédits, le montant sera adapté en fonction du nombre total de crédits auxquels vous vous serez inscrit.

Et dans l’enseignement supérieur de Promotion Sociale ?

L’enseignement de Promotion Sociale est structurellement modulaire dans les programmes qu’il propose. Il permet donc d’emblée de pouvoir suivre des cours sans s’inscrire à l’entièreté d’un programme et ce, de manière plus personnalisée et à moindre coût. Vous recevrez une attestation de réussite des cours dont vous aurez passé les examens avec succès.

Comment faire ?

Nous vous invitons à contacter l’établissement de votre choix pour de plus amples informations.

 

 

Soutien psychologique aux étudiants

Entretiens individuels, groupes de parole et ateliers de bien-être…

Les études, même si très enrichissantes, peuvent entraîner du stress. La pandémie et ses restrictions ont amplifié ce phénomène de stress, voire d’anxiété et d’instabilité émotionnelle. Dans ces conditions, comment se projeter dans une nouvelle année académique ?

Les étudiants sont plus que jamais demandeurs de rencontres, d’échanger et de (re)créer du lien. De ce fait, le Pôle académique de Bruxelles en collaboration avec plusieurs opérateurs met en place une série d’activités de soutien psychologique et de bien-être à destination des étudiants inscrits dans une des 45 institutions membres du Pôle.

Vous voulez rencontrer des professionnels de la santé et du bien-être ? Vous voulez partager votre expérience avec d’autres étudiants ? Vous cherchez à trouver une activité pour vous relaxer et maitriser le stress qui parfois vous envahit ?
Découvrez ci-dessous le catalogue des activités ainsi que les informations pratiques : inscription, date et heure.

Groupes de parole

Centre Chapelle aux Champs - Woluwé

Groupes d’étudiants.e.s 
Échange, expression et parole
Besoin de se rencontrer, envie d’échanger, désir de (re)créer du lien ?
Comment se projeter dans une nouvelle année académique ?

Pour qui?
Le groupe s’adresse aux étudiant.e.s de l’enseignement supérieur qui rencontrent des questionnements, des difficultés voire des problématiques autour de la vie étudiante et de ses implications émotionnelles, affectives, relationnelles, psychologiques et psychiques en ce temps de COVID-19.

Quand ?
Deux groupes distincts se réunissent lors de séances de deux heures tous les 15 jours (de 10h à 12h, le lundi ou le mercredi) à partir d’octobre 2021 :

Groupe 1 : 4/10, 18/10, 8/11, 22/11, 6/12
Groupe 2 : 13/10, 27/10, 17/11, 1/12, 15/12

Où ?
Lieu: Woluwe – Centre Chapelle aux Champs
Campus UCLouvain Woluwé
Clos Chapelle aux Champs, 30
1200 Woluwe Saint Lambert

Inscription :
Par téléphone : 0476 71 70 62
Par e-mail : groupeetudiant@apsyucl.be
Contact : Jonathan VAN MOER

SSM-ULB

Espace rencontre pour étudiants
Tu as des questionnements et des difficultés liés à la vie d’étudiant ?
Tu ressens des difficultés pour trouver ta place dans un groupe et prendre la parole devant les autres ?
Tu fais face à des difficultés amicales, familiales, amoureuses, identitaires… ?
Envie d’échanger dans un cadre sécurisant ?
Alors, rejoins notre groupe de parole pour étudiants.
Il accueille de 6 à 8 étudiants, en présentiel, gratuitement.

Quand ?
Tous les jeudis entre 16h30 et 18h :

Où ?
Campus de la Plaine
Boulevard du Triomphe accès n°2
Bâtiment HB
1050 Bruxelles

Inscription :
Par téléphone : 02 650 59 26
Par e-mail : laplaine@ssmulb.be
Contacts : Aylin Eryuruk ou Stéphane Michel, animateurs du groupe

Découvrez ici d’autres activités de soutien psychologique organisées par le SSM-ULB.

Ateliers de bien-être

Ateliers organisés dans votre établissement

Quatre thématiques sont proposées aux étudiants en collaboration avec la Ligue de l’enseignement. Chaque atelier a une durée de 6 heures divisé en 3 modules de 2 heures.
Les ateliers ont lieu au sein de chaque établissement. Renseignez-vous auprès du vôtre pour découvrir le thème et la date programmée.

Entretiens individuels

Tu te sens en difficulté, avec du stress, de l’anxiété, en décrochage scolaire…
Tu as besoin de te confier et/ou de partager tes préoccupation avec un professionnel de la santé ?
Des psychologues peuvent de recevoir pour faire le point…

Permanence psy ado et jeunes adultes - SSM-ULB

Tu te sens seul(e) ?
Tu as des inquiétudes par rapport à tes études ?
Besoin d’y voir plus clair ?
Nos thérapeutes t’accueillent.

Quand ?
Tous les vendredis
de 13h à 15h

Où ?
Campus de la Plaine
Boulevard du Triomphe, accès n°2, Bâtiment HB, 1050 Bruxelles
Prix : gratuit

Infos et inscription:
Par mail : permanences.psy.ado@ssmulb.be
Par téléphone : 02/650 59 26 OU 02/650 59 84

Cliquez ici pour découvrir d’autres services et actions de soutien psychosocial !

En collaboration avec :

                                         

Avec le soutien* :

                     


*Les activités collectives sont organisées dans le cadre de la Mesure temporaire “Intervention psychologique proactive pour les étudiants” du SPF Santé.

Page publiée la première fois en septembre.

Inscrivez-vous à notre newsletter